4 000CFA

La protection de l’environnement au Cameroun

Après des mois de négociations entre les principaux acteurs mondiaux pour mieux envisager le consensus autour de la problématique de la réduc­tion des émissions polluantes sur notre planète, la Conférence de Paris sur le climat (Cop21) apparait comme une étape décisive. Plusieurs décennies de polémiques sur les engagements et les responsabilités des uns et des autres donnent lieu à une convergence de vues. L’homme ouvre alors un nouveau chapitre fait d’opportunités et de perspectives plus reluisantes dans ses rap­ports à son environnement.

Cet événement a remis sur le devant de la scène la singularité de la re­cherche des solutions sur la base d’un consensus plus large qui prend en charge la responsabilité morale et civique de tous les peuples.

Etayé par des nombreux tableaux, schémas et documents annexes, l’ou­vrage de François Silvère SONGUE présente de façon claire et approfondie l’histoire d’une maîtrise de la protection et de la conservation de la nature par les peuples africains, les raisons de la menace de la pollution qui pèse sur le continent aujourd’hui et sur son devenir en termes de développement dura­ble. Précis d’historiographie environnementale des Bakoko, Malimba et des Pongo qui répertorie, explique et analyse dates, faits et chiffres, cet ouvrage donne la clé pour dresser un bilan et tracer des perspectives d’une réponse africaine au grave problème de la dégradation de la nature qui menace notre planète aujourd’hui. Son originalité vient de l’éclairage géohistorique qu’il apporte, les différentes pièces du dossier ne pouvant guère être appréciées qu’à l’aune de cette approche qui veut que l’histoire d’un individu comme l’histoire d’une société se fonde sur la base de deux coordonnées inséparables : coordonnée de temps et coordonnée d’environnement géographique.

1000 en stock

Meet The Author

e

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “La protection de l’environnement au Cameroun”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *